TPN | ÉVÉNEMENTS
15340
page-template,page-template-blog-large-image-whole-post,page-template-blog-large-image-whole-post-php,page,page-id-15340,page-parent,bridge-core-1.0.4,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,side_area_uncovered_from_content,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-18.0.7,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.7,vc_responsive

ÉVÉNEMENTS

LE TPN vous souhaite une bonne rentrée !  

Après une saison 2020-2021 très mouvementée, nous voici de retour pour vous présenter notre saison 2021-2022 : une saison existentielle !   Bien reposée, l’équipe du TPN est prête pour vous accueillir, vous : les spectat·rices·eurs, les compagnies, les partenaires, les bénévoles ainsi que toutes celles et tous ceux qui souhaitent passer notre porte verte pour découvrir ou redécouvrir ce que nous proposons tout au long de l’année.  

En attendant de vous voir très vite, voici les événements qui se déroulent en septembre.

LE TPN vous souhaite un bel été et vous donne rendez-vous en Septembre   Le temps est venu de prendre quelques vacances !
Après une année un peu… beaucoup… passionnément… à la folie… pas du tout… en mouvement… nous avons hâte de vous présenter notre prochaine saison : Une Saison Existentielle.
  Dès à présent vous pouvez noter dans votre agenda que notre présentation de saison se déroulera le mardi 21 septembre à partir de 19h*   Pour vous donner l’eau à la bouche, voici quelques grandes lignes de ce que nous vous proposerons la saison prochaine :

> 13 compagnies accueillies en résidence

> 6 spectacles

> 2 Festivals

> 2 Résidences croisées

> 2 Groupes de Création-Théâtre

> 1 Cycle de lecture…  

Nous vous souhaitons un bel été !

*L’accueil du public se fera dans le strict respect des consignes sanitaires. 

} Enfin une newsletter où nous vous annonçons que l’on peut vous accueillir !

Vous avez·nous avons été patients… et il est grand temps pour nous tou·te·s de nous retrouver et de nous réunir à nouveau.

Durant ce mois de Juin, nous avons le plaisir d’accueillir le groupe de création d’Olivier Jeannelle (Compagnie le bruit des gens) pour 4 représentations d’Attentats aux dieux. Ce projet n’ayant pu être présenté la saison dernière en raison de la crise sanitaire.

Par la suite, nous accueillerons la La Troupe en Boule, une compagnie de théâtre non-professionnelle basée à Cahors (Lot), pour deux représentations de La Réunification des deux Corées, une comédie dramatique de Joël Pommerat.Bonne lecture à toutes et tous et à très bientôt dans nos murs !*L’accueil des équipes artistiques et du public se fait dans le strict respect des consignes sanitaires.

{

Les Nouvelles du TPN #mai2021

En ce mois de mai, nous recevons le groupe de Blues|Folk|Rock’nroll Hill Tone* pour notre avant dernière résidence de la saison. Une saison très mouvementée se terminant sur une réouverture des lieux culturels le 19 mai…!En ce qui concerne le Théâtre du Pont Neuf cela signifie que les représentations du groupe de création dirigé par Olivier Jeannelle se dérouleront comme initialement prévu dans le courant du mois de juin. Nous vous en dirons plus le mois prochain.

En attendant de pouvoir toutes et tous nous réunir à nouveau, nous ​sommes en train de finaliser notre programmation pour la saison 2021-2022 et nous avons hâte de vous dévoiler les compagnies accueillies en résidence ainsi que les spectacles programmés et + encore… Une saison assurément…. essentielle…! Bonne lecture !*L’accueil des équipes artistiques se fait dans le strict respect des consignes sanitaires.

Occupé·e·s… préoccupé·e·s…

À l’heure où nous écrivons ces quelques lignes : 100 lieux culturels sont occupés à l’échelle nationale et un nouveau confinement vient d’être annoncé… Le Mouvement d’occupation, c’est par qui ? Par des intermittent·e·s mais pas seulement : par des étudiant·e·s, des intérimaires, des salarié·e·s précaires, des demandeurs·euses d’emplois… C’est pourquoi ? Au delà d’une simple demande de réouverture des lieux culturels, ce mouvement composé de plusieurs collectifs revendique en priorité l’abrogation de la réforme de l’assurance chômage ainsi que le prolongement du dispositif de l’année blanche pour les artistes et technicien·ne·s du spectacle : n’hésitez pas à consulter le Communiqué de la CIP et vous trouverez plus d’informations sur la page facebook de Occupation Théâtre de la Cité. Au Théâtre du Pont Neuf, nous continuons notre mission d’accueil des compagnies en résidence malgré une situation complexe pour l’avenir de celles ci. Leurs projets s’enchaînent sans qu’ elles puissent présenter leurs créations à un large public… Cependant nous proposons aux compagnies de présenter leur travail lors de séances en journée réservées aux professionnel·le·s du spectacle vivant. C’est ce que nous ferons cette semaine avec la phase #1 de la nouvelle création de la Compagnie Le Bruit des Gens : Si ce n’est toi d’Edward Bond. En avril, nous avons également le plaisir d’accueillir trois autres compagnies en résidence : La Compagnie Danse des Signes pour leur création Ça recommencera, la Compagnie Juste ici avec Werfen et un nouvel accueil de notre compagnie associée Le Club Dramatique qui adapte La maison sur Monkey Island de Rebekka Kricheldorf. Notre appel à résidences pour la saison 21-22 est clôturé et nous avons hâte de lire les dossiers et ainsi penser notre prochaine saison ! Bonne lecture à toutes et tous ! *L’accueil des équipes artistiques se fait dans le strict respect des consignes sanitaires.
  *L’accueil des équipes artistiques se fait dans le strict respect des consignes sanitaires.

Il y a un an nous vivions notre premier confinement… et nous ne savions pas que 365 jours après, nos salles seraient toujours fermées.Malgré tout et malgré nous, en préparant l’année 2020-2021 nous avions décidé de la nommer : Une Saison en Mouvement… Nous aurions pu aussi l’appeler la Saison de la Persévérance.

En ce mois de mars, où la Persévérance doit être une arme commune nous sommes heureux d’accueillir pour une semaine de résidence Compagnie Des Reg’Arts, avec leur premier projet : Appels Entrants Illimités.Nous recevrons aussi, toujours en résidence, et toujours avec le même plaisir, la compagnie Compagnie le bruit des gens pour la création de Si ce n’est toi (Phase#1) d’Edward Bond. Éternels optimistes, nous maintenons pour l’heure les représentations prévues les 8 et 9 avril, en espérant pouvoir ouvrir nos portes et vous revoir, enfin…Notre Compagnie Associée pour cette saison, Le Club Dramatique (Melanie Vayssettes et Simon le Floc’h), sera en résidence à l’Espace Roguet Haute-Garonne Cultures Conseil Départemental de la Haute Garonne (notre partenaire et soutien depuis plusieurs années) et donnera une représentation du spectacle Soon le 4 mars à 14h30 à l’occasion d’une représentation professionnelle.

Enfin, pour notre appel à résidence pour la saison 2021-2022, nous avons décidé de repousser la date limite de réception des candidatures au 31 mars, compte tenu de la situation actuelle et du manque de visibilité à venir pour les compagnies.

Bonne lecture et au plaisir de vite se retrouver dans nos murs !*L’accueil des équipes artistiques se fait dans le strict respect des consignes sanitaires.

En ce mois de février, nous avons le plaisir d’accueillir trois compagnies* en résidence : la Compagnie 13.7 (Cha’ Castellat) et le Groupeamouramouramour pour la finalisation de leur création et la Compagnie La Particule, une toute jeune compagnie toulousaine, pour leur premier projet.Parce que le cœur du projet du TPN c’est ça, accueillir des compagnies confirmées et aussi laisser la part belle aux compagnies naissantes.

Nous avons la joie, dans le contexte actuel, de continuer notre mission et de pouvoir préparer la saison prochaine, d’ailleurs notre appel à résidence est en ligne !Les dossiers sont à remplir et à nous retourner au plus tard le 1er mars 2021 :

Retrouvez ici notre appel à résidences.

Nous invitons toutes les compagnies porteuses de projets et qui souhaitent postuler, n’hésitez pas à nous solliciter si vous rencontrez une ou des difficultés liées à la période actuelle.

Nous sommes aussi là pour vous aider !

Nous souhaitons également vous faire part d’un évènement qui nous touche toutes et tous : suite à la visite de la Direction de la Sécurité Civile et des Risques Majeurs de la ville de Toulouse, Mix’art Myrys s’est vue imposée une fermeture administrative depuis le 20 janvier… Une pétition est en ligne pour (QUE) VIVE MIX’ART MYRYS. À diffuser le plus largement possible !

« Je suis de gauche toute la journée, pas besoin d’être un héros pour ça : il me suffit de considérer l’intérêt général avant le particulier, de préferer le respect de l’individu aux lois du marché, d’essayer d’être attentif à l’autre, à l’étranger, d’être tolérant. »

Jean-Pierre Bacri (1951-2021)

APPEL À CANDIDATURE SAISON 2021-2022

Date limite de dépôt des dossiers : 01 mars 2021


Dans une démarche de service public, le TPN propose à des équipes artistiques des résidences de création pour leurs projets de théâtre naissants (résidence de recherche) ou avancés (résidence de finalisation). Notre mission s’articule autour du Théâtre de texte principalement n’excluant pas la transversalité. Le TPN n’a pas la possibilité d’héberger les équipes artistiques.

Le lieu bénéficie d’un équipement technique de qualité et d’un plateau de presque 8m x 8m. Il est l’outil propice au développement d’une qualité artistique professionnelle.

Après appel à candidature, les projets retenus sont choisis par un comité de programmation qui comprend les équipes artistiques et administratives des Compagnies Fédérées et du Théâtre du Pont Neuf.

Dans le cadre de ces résidences, nous mettrons à disposition le lieu « en état de marche », pour une durée déterminée selon les nécessités de la compagnie accueillie et les possibilités du théâtre.

Merci de renvoyer à accueilcie.theatredupontneuf@gmail.com, le formulaire dûment complété ainsi que les pièces complémentaires (dossier artistique, planning de création, partenaires, budget prévisionnel…) pour le 01 mars 2021.

La comité de programmation se réunira courant mars.

Nous avons pris quelques jours avant de réagir à l’annonce d’un nouveau confinement… et l’annulation de tous les événements culturels…
Besoin de réfléchir… de nous poser et de choisir les bons mots pour exprimer cette immense tristesse qui nous envahit, mêlée d’une sourde colère de nous entendre dire encore que nos professions et que les actes artistiques que nous posons ne sont pas essentiels.
Essentiels pour qui ? Pour quoi ?
Un sentiment de devenir totalement inutiles nous saisit… de travailler, de vouloir avancer, de rêver… tout ça sans but…
Nous revoilà donc en plein cœur de ce scénario que nos enthousiasmes naturels pensaient appartenir au passé. Nous voilà donc contraint·e·s à nouveau de vous annoncer de bien tristes nouvelles.
On vous annonce comme vous vous en doutiez l’annulation des représentations que nous devions accueillir en novembre pour le festival Supernova organisé par le Théâtre Sorano.
Nous pensons fort à toutes celles et ceux qui préparaient ce Festival et qui au dernier moment, le voient s’écrouler comme un château de cartes. Nous avons une pensée particulière pour ces compagnies que nous nous faisions un plaisir de recevoir au Théâtre du Pont Neuf au cours de ce mois : Theatre Monfort, Panthère Blanche Production et Compagnie La Crapule. Ainsi qu’à leur fragile projet en gestation qu’elles sont obligées de ranger… jusqu’à nouvel ordre.
Nous voulons croire que nos routes se croiseront sous peu.
Plus généralement, nous pensons avec affection et empathie à tou·te·s les artistes qui devaient présenter enfin le résultat de leur travail et que ce confinement bisvient interrompre, frustrer, priver de cette finalité à tout acte théâtral : participer ici et maintenant à une assemblée théâtrale humaine et vivante entre une scène et une salle humaine et vivante, et où les cœurs et les esprits se questionnent… en présentiel.
Que dire alors de notre désolation d’avoir hier matin, tenu notre première réunion… en visio…
Bien sûr, nous suspendons pour toute la durée du mois de novembre, les séances de travail des groupes de création d’Olivier Jeannelle et Laurent Perez ainsi que le week-end de stage proposés par le Club Dramatique, notre compagnie associée pour la saison.
Dans ce monde où les bonnes nouvelles se font de plus en plus rares, savourons juste un instant de pouvoir maintenir les résidences de création prévues ce mois-ci. Bien faible satisfaction de continuer à répéter des spectacles s’ils ne rencontrent pas de public… Mais enthousiastes soyons encore, et gageons que cet épisode ne dépassera pas les quelques semaines que nos décideurs estiment nécessaires à la reprise d’une vie « normale » (savons-nous encore ce que c’est ?).
Nous refusant pour l’heure à anticiper des décisions plus lointaines, nous allons une fois encore, redonner de l’élan à nos esprits, refuser absolument que nos paroles se tarissent et tenter de rester attentifs et à l’écoute des autres : structures culturelles fragilisées, compagnies interrompues dans leur geste artistique et simples citoyens désireux d’un monde où l’essentiel inclut aussi les denrées non marchandes. Et ainsi trouver le moyen de solliciter nos inventions pour un monde dans lequel l’espace entre radicalité et comptabilité reste le plus vaste possible.
Cher public, cher·e·s partenaires, che·re·s adhérente·s et tant d’autres (la liste est longue des cher·e·s à nos yeux), nous pensons à vous et nous reviendrons plus fort·e·s, plus joyeu·ses·x, plus inventif·ve·s que jamais et plus heureuses·x de pouvoir vous accueillir dans ce petit havre théâtral du fond de la place Arzac, que tente de continuer d’être le Théâtre du Pont Neuf..
D’ici là, prenez soin de vous, des vôtres, de vos voisin·e·s, ami·e·s et de vos esprits.
Olivier, Cécile, Loïc, Laure, Grangil, Ôrely, Pierre & Claire
#cultureENFEU

Les salles du réseau indépendant chevauchent le tigre une nouvelle fois !

Après un confinement et un couvre-feu, un re-confinement vient une fois de plus impacter durement le milieu culturel et de façon plus large, les lieux de convivialité et d’échanges. Un confinement « allégé » qui nous impose une seule règle : celle de travailler, au bureau, chez soi, dans sa résidence secondaire, dans son appartement… de travailler, toujours. Métro boulot dodo… Plus de temps utile pour les loisirs, la vie culturelle, l’être ensemble, le commun. Assister aux spectacles vivants redevient impossible.Après avoir réorganiser les horaires de leurs programmations en 48h chrono, les structures culturelles indépendantes de Toulouse Métropole annulent une fois encore toutes leurs représentations… en 24h chrono.Beaucoup de ces structures proposent leur salle vidée de spectateur·tice·s aux équipes artistiques privées de rencontre avec le public. Beaucoup de ces structures inventent et ré-inventent des propositions artistiques à voir et à écouter à distance. Nous choisissons de le faire pour les artistes et les publics pour préserver ce lien culturel qui ne tient plus qu’à un fil. Accrochez-vous et continuez à aiguiser votre curiosité !Pour re-créer du lien et entendre les paroles des spectateur·trice·s, nous vous proposons d’écrire et dire « que signifie pour vous assister aux spectacles vivants ? » Envoyez-nous vos textes à communication.theatredupontneuf@gmail.com Nous vous proposons aussi, via les réseaux sociaux, de prendre des photos de ces temps de spectacles confinés en mentionnant #cultureENFEU.