TPN | Supernova #5
18139
page-template-default,page,page-id-18139,bridge-core-1.0.4,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,side_area_uncovered_from_content,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-18.0.7,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.7,vc_responsive

Supernova #5

Supernova #4

Pour la troisième année, le Théâtre du Pont Neuf participe à Supernova : festival de la jeune création Toulouse-Occitanie, organisé par le Théâtre Sorano.

Nous accueillons trois maquettes de spectacles que nous avons hâte de vous faire découvrir.

Cette quatrième édition s’annonce plus que jamais comme une zone de turbulences artistiques salutaire et réjouissante. Dans un foisonnement de propositions : des spectacles, lectures, chantiers de création, rencontres, débats, workshops…, ces artistes de la nouvelle génération dessinent avec vitalité et inventivité les contours du théâtre d’aujourd’hui.

Pour réserver vos places : http://theatre-sorano.fr/supernova/

 J’attends que mes larmes viennent

Compagnie Le Monfort

Durée : 40 minutes

 

Il y a l’image que nous pensons renvoyer de nous-même et celle que les autres perçoivent. Entre les deux, il y a ce vide, ce plein, les arrangements avec le réel. Je veux jouer avec les petits mensonges qui deviennent des vérités. Rire, pleurer, me taire… Parfois pour de vrai, parfois pour de faux. C’est en m’emparant des codes du spectacle « populaire » (stand up, cinéma, danse, chanson…), sans m’en moquer, que je vais développer ma propre mythologie.

 

Interprétation & mise en scène : Kamel Abdessadok
Mise en scène : Anne-Élodie Sorlin
Création musicale : Hugo Lemaire
Création lumière : en cours
Création court-métrage : en cours
Création vidéos : en cours

 

Production déléguée : Le Monfort théâtre – Paris
Co-production (en cours) : Ville de Champigny-sur-MarneCentre Culturel
Jean Vilar / Théâtre Gérard Philipe
Soutiens (en cours) : DRAC Île-de-France, Association Villes des Musiques du Monde – Aubervilliers
Partenaires production / diffusion (en cours) : FRAGMENTS 20/21 en Île-de-
France et régions, La passerelleScène Nationale de Gap et des Alpes du Sud,
Ville de Champigny-sur-MarneCentre Culturel Jean Vilar / Théâtre Gérard Philipe, Les Passerelles – Scène de Paris Vallée de la Marne – Pontault-Combault, Association Villes des Musiques du Monde – Aubervilliers, Le Monfort théâtre – Paris.

> mercredi 4 novembre 17h

> jeudi 5 novembre 17h

Réserver

J'attends que mes larmes viennent

Travol’Time

La Panthère Blanche – Productions

Maquette de : 40 minutes

 

Le point de rencontre. The meeting point.
Nous nous sommes rencontrés lors de nos formations respectives au Centre de Développement Chorégraphique National de Toulouse Midi-Pyrénées et au Théâtre de la Cité. The crush.
Nous nous sommes vus sur scène et, après quelques discussions, nous nous sommes mis d’accord que nous voulions travailler ensemble.
En détails, il nous a fallu seulement trois discussions, réparties sur 3 ans. Soit une discussion par an. Mais, on est deux. Et nous ne nous voyions pas en dehors des discussions. L’un d’entre nous est lent.
The act.
Passer à l’action était plus stressant, parce que finalement, nous ne nous connaissions pas. Nous avons beaucoup discuté. Tourner autour du pot,
des brainstorming. Repeat. action / brainstorming.
Notre idée de départ était de faire un barbecue, et puis nous avons préféré choisir la danse de salon. On ne déclenchera pas l’alarme incendie.
allumer le feu. kitsch. Cute.
Ce qui compte pour nous c’est la relation.
Relationship,
partnership.

 

Conception, création, interprétation : Adeline Fontaine & Alexis Ballesteros
Création musicale : Martin Poncet
Création lumière : Artur Canillas
Scénographie : en cours
Regard extérieur : en cours

> lundi 9 novembre 17h

> mardi 10 novembre 17h

Réserver

Travol'TIme

Vers le spectre

Compagnie La Crapule

Maquette de : 40 minutes

A travers des écrits de pédagogues encore trop peu connus en France tels que Fernand Deligny mais aussi Paulo Freire et Célestin Freinet, Vers le Spectre sera un récit théâtral pluriel et sonore pour se mettre à l’écoute du « moindre geste », déjouer les frontières et s’amuser avec la relativité des normes ; et ceci dans un contexte institutionnel et scolaire qui tend à conditionner notre regard sur l’extraordinaire.

Mise en scène : Maurin Ollès

Avec : Clara Bonnet, Gaspard Liberelle, Gaël Sallet et Nina Villanova
Composition musicale : Bedis Tir
Lumière : Bruno Marsol
Vidéo : Mehdi Rondeleux, Augustin Bonnet

Avec le regard de Lucas Palisse, pédagogue comportementaliste

production Compagnie La Crapule
Coproduction (en cours) La Comédie de Saint-Étienne – Centre dramatique national et son École Supérieure d’Art dramatique dans le cadre de Premier geste, dispositif d’accompagnement à la création, Théâtre du Bois de l’Aune d’Aix-en-Provence
Soutiens et accueils en résidence Dispositif Création en cours : Ministère de la Culture et de l’Éducation Nationale, Théâtre Joliette Minoterie, Forum Jacques Prévert de Carros, Département des Bouches-du-Rhône au domaine de l’Etang des Aulnes

> vendredi 13 novembre 15h

> samedi 14 novembre 15h

Réserver

Vers le spectre