TPN | En résidence cette année
16851
page-template-default,page,page-id-16851,page-child,parent-pageid-15524,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,side_area_uncovered_from_content,qode-theme-ver-7.6.2,wpb-js-composer js-comp-ver-4.6.2,vc_responsive

En résidence cette année

Cette saison [2018-2019], nous avons le plaisir d’accueillir en résidence :


* du 22 au 31 octobre 2018

la Cie Anne ma sœur Anne

Macbeth/Hors Champ

Adaptation du Macbeth de Shakespeare

On connaît cette histoire bien sûr. Celle du chant des sorcières annonçant à Macbeth qu’il sera couronné, mais aussi que l’autre général de guerre, Banquo sera père de rois… Et l’infernale spirale de meurtres dans laquelle plonge le couple Macbeth pour réaliser le « destin ». La folie de Lady Macbeth qui s’ensuit et les prophéties occultes dans lesquelles Macbeth se noie. Épuisé de haine et de fureur, exaspéré de voir se dérober le but sous l’effet des actes dédiés à l’en rapprocher, il s’effondre en voyant se réaliser les prédictions finales des sœurs fatales.

Théâtre /  Tout public à partir de 13 ans

Auteur : William Shakespeare à partir des traductions de Yves Bonnefoy et Maeterlinck

Distribution : Romain Blanchard, Emilie Perrin et Anne Bourgès

Mise en scène : Anne Bourgès

Assistanat direction d’acteurs : Hélène Sarrazin

Dramaturgie : Emilie Perrin

Création Lumière : Kantuta Varlet et Jules Flodor

Création vidéo : Jules Flodor

www.cieannemasoeuranne.org

https://www.facebook.com/cieannemasoeuranne/


* du 27 novembre au 09 décembre 2018

la Cie Blutack Théâtre

Zaï Zaï Zaï Zaï

Adaptation de la bande dessinée de Fabcaro pour un seul comédien

Avec l’adaptation de la désormais célèbre Bande dessinée de Fabcaro, le Blutack se lance dans la création d’un Road Movie Théâtral, Sédentaire et Autonome.

Un auteur de bande dessinée, alors qu’il fait ses courses, réalise qu’il n’a pas sa carte de fidélité sur lui. La caissière appelle le vigile, mais quand celui-ci arrive, l’auteur le menace et parvient à s’enfuir.

La police est alertée, s’engage alors une traque sans merci, le fugitif traversant la région, en stop, battant la campagne, partagé entre remord et questions existentielles.

Assez vite les médias s’emparent de l’affaire et le pays est en émoi. L’histoire du fugitif est sur toutes les lèvres et divise la société, entre psychose et volonté d’engagement, entre compassion et idées fascisantes. Car finalement on connaît mal l’auteur de BD, il pourrait très bien constituer une menace pour l’ensemble de la société.

Auteur : Fabcaro

Interprétation : Grégory Bourut

Musicien : Guillaume HAUSHALTER

www.blutack-theatre.com

https://www.facebook.com/Blutack-Theatre-103045023122579/


* du 18 au 30 décembre 2018

la Cie Autopoïèse

S’il vous plaît …

Création collective, théâtre et cirque, sur le sujet de la maladie d’Alzheimer

Ce projet se veut comme une traversée insolite des méandres de cette dégénérescence. C’est un questionnement qui ne cherche pas de réponse mais qui creuse tous les chemins possibles pour dépeindre une réalité si amère parfois. Il est question ici de prendre du recul face à une démence qui pousse nos proches à disparaître, de regarder cela avec un œil nouveau.

Une écriture de plateau portée par six artistes qui décident de créer leur propre forme autour de textes, de séquences chorégraphiques et de tableaux de vie. L’imaginaire qui se déploiera par le biais de ce vecteur est le nerf du projet qui tente d’apporter une nouvelle couleur à la maladie. Adopter une nouvelle approche artistique d’un sujet souvent étriqué médicalement. Explorer le plan moral, physique, affectif. Toucher au cruel, au tendre, au tragique et au drôle. Toutes ces émotions qui font partie intégrante de cette maladie et qui la rendent si désarçonnante, universelle et mystérieuse.

Distribution : Yohann Bourgeois, Raphaël Caire, Cochise Leberre, Nicolas Lainé et Malou Rivoallan.

Metteure en scène : Lisette Garcia Grau

Assistant metteur en scène : Raphaël Caire

Création lumière : Rafaël Barbary

https://www.facebook.com/Cie-Autopo%C3%AF%C3%A8se-445891139240744/


* du 02 au 13 janvier 2019

la Cie Tabula Rasa

à Vie

Un reportage judiciaire en forme d’interview tiré du livre de Klaus Antes et Christiane Erhardt, Perpétuité, les protocoles de la détention

Le récit originel qui inspira Fassbinder pour son film Je veux seulement que vous m’aimiez provenait de faits réels relatés dans une étude psychiatrique allemande à thèse consacrée à des détenus.

C’est le récit en forme d’interview de Peter Jörnschmidt, un gars condamné à perpétuité pour meurtre…

Fassbinder était fasciné par cette étude entre sociologie et psychiatrie. Après l’avoir lue plusieurs fois, il s’en est emparé pour faire un film qui s’attache à montrer que le jeune meurtrier n’est pas responsable de son acte mais que les coupables en sont son éducation et son environnement. Il s’est identifié fortement à ce meurtrier. Le film, d’un très grand romanesque social, est nourri de la propre histoire du cinéaste : ce qu’il a vécu, cette quête éperdue d’amour, ce besoin d’être aimé, son rapport au travail…

Distribution : Yohann Villepastour

Mise en scène : Sébastien Bournac

Traduction : de l’allemand par Irène BONNAUD

http://www.tabula-rasa.fr/

https://www.facebook.com/Compagnie-TABULA-RASA-197572126982494/


* du 12 au 24 février 2019

la Cie Nobody

Extrêmophile

de Alexandra Badea

En biologie les extrêmophiles sont des micro-organismes qui vivent dans des milieux extrêmes, mortels pour la plupart des autres organismes. Si on transpose les extrêmophiles aux êtres humains, la société moderne serait le milieu hostile dans lequel nous devrions nous adapter. Voici la réflexion à laquelle nous convie Alexandra Badea. L’être humain arrivera-t-il à s’acclimater dans des conditions défavorables ?

Extrêmophile relate une immersion en eaux profondes, une plongée dans les fissures de la conscience de trois individus. Dans ces portraits, remords et rêves oubliés dialoguent, l’intime et la politique interfèrent.

Mise en scène et musique : Manuel Diaz

Distribution : Ludovic Camdessus, Sara Charrier et Julien Tanner

Créateur Lumière : Cyril Monteil

Scénographie et costumes : Lise Jaffé

https://cienobody.wixsite.com/cienobody#!


* du 23 avril au 05 mai 2019

le Collectif Sur la cime des actes

Travaille !

Ecriture Collective

Cette nouvelle création part de l’interrogation engendrée par l’élection présidentielle de l’année dernière : comment a-t-on pu en arriver à 35% de vote pour le Front National ? De quels mécanismes dans le fonctionnement de la 5ème République, dans la représentation politique, cela découle-t-il ? Comment se fait-il que l’électorat dit « de gauche » (ouvriers, salariés précaires) se soit-il si largement déplacé vers l’extrême droite ?

Finalement, notre questionnement politique premier est un axe de réflexion et de recherche, et une conséquence de l’organisation actuelle de notre société basée sur la rentabilité absolue.

C’est donc cette question de la rentabilité que nous voulons creuser dans le monde du travail.

Partir du travail et de son organisation actuelle comme « machine à chômeur de longue durée » tant elle use le salarié, l’ouvrier à tous les échelons. Quel travail voulons-nous ?

Mise en scène : Mélanie Charvy

Distribution : Nicolas Lainé, Sixtine Leroy et Romain Picquart

Créateur Lumière : Arthur Canillas

https://www.surlacimedesactes.com/

https://www.facebook.com/CollectifSurLaCimeDesActes/